AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ▪ if i lose myself. (w/raphaël)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Suki Grice
avatar

▪ sydneysider since : 09/07/2017
▪ phonecalls : 29
▪ identity : moonlight, dorine.
▪ face : teresa palmer, freesia.
▪ years old : twenty-eight yo.
▪ love status : again single.
▪ job|studdies : real estate agent.

♡ to the good old days
▪ favorite things:
▪ address book:
▪ rp status: en/fr.

MessageSujet: ▪ if i lose myself. (w/raphaël)   Ven 14 Juil - 0:44


cold enough to chill my bones,
it feels like i don't know you anymore.


La plage, un endroit adoré de presque tout le monde. Par les habitants comme les touristes. Suki ne s'en lassait jamais, y passant souvent ses matinées ou soirées, lorsqu'il y avait moins de monde. Parfois à d'autres horaires, au meilleur moment pour surfer. Cette fois-ci, et parce qu'il n'y avait presque personne puisque ce n'est pas la bonne saison, elle avait marché pendant un long moment dans l'allée, le long de la plage. Et comme il était tout aautant habituel, elle se rendait en matinée au café Harry's Bondi, commandant un latte et s'asseyant près de la vitre, vaguant dans ses pensées. Ses mains se posent contre le gobelet chaud et elle boit une gorgée de ce liquide, qui lui brûle les lèvres mais dont la chaleur lui fait atrocement de bien. Soudainement et alors que son regard est posé dans le vide, fixant peut-être quelqu'un sans s'en rendre compte, elle revient à la réalité quand une tête est loin de lui être inconnue. Il se tourne avant même qu'il ait pu s’apercevoir qu'elle l'avait remarqué. Il l'évite, c'est incontestable et sans doute espérait-il qu'elle ne l'ait pas vu. Elle bondit de sa chaise, en tombant d'ailleurs presque, rattrapant rapidement le brun qui ne se trouvait pas loin. — Raphaël ? Elle lui attrape son avant-bras, pour qu'il ne parte pas et qu'il se retourne. Elle ne l'a pas confondu avec quelqu'un d'autre et ce n'est pas une hallucination, c'est bien lui. Juste devant elle, en chair et en os et pas devant un quelconque écran. Qu'est-ce que ça faisait longtemps qu'elle n'avait pas été en sa présence. Son cœur battait à la chamade, les émotions se mélangeant. Elle avait été prise de cours, ne s'attendant pas à le revoir maintenant. — Tu es revenue... Pourquoi tu ne m'as pas prévenue ? Après tant de temps, il ne lui avait rien dit. Eux qui avaient été tellement proches, sans se jamais stopper de se parler très longtemps. Dans l'enfance, ils jouaient déjà ensemble et en grandissant, ils restaient toujours l'un avec l'autre, à se chamailler, rigoler mais aussi parler sérieusement. Ils s'étaient pourtant terriblement éloignés depuis. Et Suki s'en voulait terriblement, parce qu'elle s'était bien rendue compte qu'elle l'avait délaissé, qu'elle lui avait donné de moins en moins de nouvelles jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de contact entre eux. Voilà deux années qu'ils ne se parlaient plus, la jeune femme ayant regardé la date de leur dernier message. Et si elle le revoyait, c'était simplement une coïncidence, car elle avait bien remarqué qu'il ne souhaitait pas la voir, pour faire demi-tour de cette manière. Aussitôt qu'il l'avait vue, aussitôt il voulait repartir. Elle n'était pas dupe, sa blondeur n'avait pas rattrapé son cerveau.


Dernière édition par Suki Grice le Ven 14 Juil - 16:55, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ▪ if i lose myself. (w/raphaël)   Ven 14 Juil - 11:35

Tout aussi lentement, tel un zombie peu conscient du monde qui l'entourait, Raphaël quitta le café, son muffin entre les mains, pour s'installer à la terrasse. Le temps était bien trop beau et ensoleillé pour ne pas en profiter, mais même là, Raphaël n'arrivait pas à s'en réjouir pleinement. Relevant ses yeux, il fixa Suki, qui se tenait assise près de la vitre, à quelques mètres de lui. Il faillit s'étrangler avec le morceau de muffin qu'il venait d'avaler, mais le pire fut évité. Les yeux écarquillés et la bouche pleine, il cligna des yeux, fixant Suki comme si elle s'était métamorphosée. Elle était belle; elle avait toujours été belle à ses yeux. Et pas qu'aux siens, mais passons. C'est alors qu'elle le fixa à son tour, étonnée de le voir, elle se lève et vient vers lui. Son premier réflexe fut de faire demi-tour et de la fuir. Sauf que Suki le rattrapa, tout en lui sortant une petite bombe : « Tu es revenu... Pourquoi tu ne m'as pas prévenu ? » Raphaël sentit une vague de colère se saisir de lui. Comment Suki pouvait elle décemment lui dire quelque chose comme ça alors que c'était elle qui ne l'avait pas prévenu depuis tout ce temps. Tous ses muscles semblèrent se contracter les uns après les autres alors que Suki continuait de le regarder, attendant une réponse. Raphaël ne prêtait qu’à moitié attention à tout ce qu’elle pouvait dire, il n’y avait qu’une phrase qui résonnait dans sa tête, il ne l'avait pas prévenu. « Et toi ? Tu étais ou tout ce temps ? Tu ne m'as pas prévenu non plus, » Sans qu’il s’en rende compte le ton de sa voix était redevenu froid et distant. « J'ai un entretien, » fut la seule phrase qu’il réussit à articuler tant sa mâchoire était contractée. Raphaël se sentait bête, mais il ne savait pas comment engager une conversation, il ne savait même plus quoi dire. « Je dois y aller, » Raphaël regardait Suki droit dans ses yeux bleus, il avait retrouvé un ton calme et posé, même si tout ses membres étaient encore contractés. « Tu passeras le bonjour à Alec. » trancha-t-il d'un ton beaucoup plus ferme qu'il ne l'aurait voulu, tandis que ses yeux soudains troubles s'ancraient profondément dans ceux de Suki, s'y accrochant avec la force du désespoir.
Revenir en haut Aller en bas
Suki Grice
avatar

▪ sydneysider since : 09/07/2017
▪ phonecalls : 29
▪ identity : moonlight, dorine.
▪ face : teresa palmer, freesia.
▪ years old : twenty-eight yo.
▪ love status : again single.
▪ job|studdies : real estate agent.

♡ to the good old days
▪ favorite things:
▪ address book:
▪ rp status: en/fr.

MessageSujet: Re: ▪ if i lose myself. (w/raphaël)   Ven 14 Juil - 16:50

Face à lui, elle n'a plus cette confiance qu'elle peut arborer lorsqu'elle présente des biens immobiliers. Malgré cela, elle essaye de ne pas le montrer. Dès qu'il s'était retournée, Suki avait enlevé sa main de son bras. La jeune femme se sentait triste de ne pas avoir été prévenue du retour de son ami d'enfance. Elle ne comptait plus pour lui, et c'est sûrement ce qu'il avait du se dire à propos de Suki aussi. Le regard, les gestes de Raphaël, il était tellement froid et elle sentait tout autant cette colère. Le voir agir ainsi avec elle lui faisait terriblement de mal. Comment avait-elle pu laisser cela arriver? — Et toi ? Tu étais où tout ce temps ? Tu ne m'as pas prévenu non plus. Il la blâmait, lui donnait toute la faute mais elle n'accepterait pas d'avoir tous les tords. — Te prévenir de quoi ? Je n'ai jamais bougé d'endroit, je suis toujours restée à Sydney. Il était parti, il aurait dû lui dire qu'il revenait, comment aurait-elle pu deviner? — J'ai un entretien, je dois y aller. Forcément, il fuyait, c'est ainsi qu'elle le prenait car sans doute n'avait-il pas d'entretien. C'était juste une excuse pour partir. Ou peut-être était-ce le cas, mais était-ce réellement à cette heure-ci ? — Ne fais pas ça, ne me fuis pas. C'était définitivement ce qu'il avait fait en premier lieu en la voyant, et elle l'avait rattrapé alors il n'allait pas recommencer. — Tu passeras le bonjour à Alec. C'est après qu'elle se soit mise avec Alec, qu'elle s'était éloignée de Raphaël alors elle comprenait bien pourquoi il adoptait ce ton toujours aussi glacial. Mais forcément, il ne savait pas ce qu'il en était aujourd'hui, deux ans s'étant écoulés, surtout que la rupture était fraîche. — On a rompu. Simple, clair et juste le minimum. Ce n'était pas la première fois qu'elle se séparait d'Alec, mais cette fois-ci était définitive. Elle le regarde, elle aussi, essayant de garder son visage intact, neutre, puisqu'il avait amené un sujet houleux. Même si c'était mieux ainsi, elle ne pouvait s'empêcher d'être triste que leur histoire n'ait pas pu fonctionner mais elle ne souhaitait pas le montrer à Raphaël. — Je suis désolée, Raphaël. En prononçant cette phrase, elle s'est quelque peu rapprochée de lui, en le fixant, pour lui montrer qu'elle le pensait réellement, au plus profond d'elle-même. Elle se devait de lui dire, et c'est même ce qu'elle aurait dû dire en premier. Elle avait complètement ses tords, avait mal agi, elle n'en doutait pas. Mais il n'avait pas essayer non plus d'entretenir le contact.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ▪ if i lose myself. (w/raphaël)   

Revenir en haut Aller en bas
 
▪ if i lose myself. (w/raphaël)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♡ reach for the sky :: - everything is a song - :: thought you got lost :: rp-
Sauter vers: