AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 - guess i'm a bad liar.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: - guess i'm a bad liar.   Lun 10 Juil - 0:09


ft. kenza et syd

you're taking up a fraction of my mind
every time I watch you serpentine


_________________________________________________________________________
Son téléphone à la main et son regard glissant de son écran à la salle s'ouvrant devant elle. Elle s'apprête à demander à un serveur sa commande lorsque ses yeux s'arrête sur une table au coin d'un mur. Plus particulièrement sur Saul. A sa posture, elle sait qu'il est en train de draguer. Et au vu de la situation ces derniers jours, elle sait que c'est Kenza. Sa main se serre sur son téléphone, ses épaules se crispent et ses dents grincent. Elle ne pensera pas. Elle ne pensera pas à Kenza et son sourire de étincelant. Kenza et sa répartie clinquante, Kenza et ses jambes interminables qui - Excusez moi, je vais prendre mon déjeuner à la table de mademoiselle Huxley s'il vous plait. Elle ordonne, plus qu'elle ne demande au serveur avant de le laisser en plan et d'avancer vers la table de la blonde. - Saul, ils ont besoin de toi en salle de surveillance. Sa voix claque, intransigeante quant au résultat. Elle le veut hors de cette table et cela immédiatement. Il sait qu'il n'a pas droit à l'erreur concernant son job. Il sait qu'il doit lui obéir et il déteste ça. Son expression lorsqu'il se tourne vers elle est meurtrière, ce qui tire un sourire carnassier à Syd. - Tu me le paieras. Qu'il murmure en passant, étirant tant et plus le sourire de la brune. - Je peux me joindre à vous? J'allais justement diner. Elle demande, tout en s'installant. Ce n'était pas exactement une requête. Et on ne peut pas vraiment dire non à son chef lorsqu'il requiert votre présence. Même pendant votre pause repas. - Si monsieur Kincaid est un problème pour vous, il ne faut pas hésiter à en parler. Il a tendance à prendre ses désirs pour des réalités. Son téléphone vibre mais elle se contente de le retourner sur la table. - Est-ce que tout se passe bien pour vous ces derniers temps? Ses jambes se croisent, son dos se presse contre sa chaise alors que son attention se concentre sur Kenza. Son expression neutre, comme à chaque fois qu'elle s'entretient avec un employé. Parce qu'elle ne peut pas faire paraitre ces pensées qui embrumes son cerveau, comme à chaque fois qu'elle se retrouve seule avec la blonde. - Merci. Elle réussit à glisser au serveur lui déposant sa salade, sans lui jeter le moindre regard.  - Vous vous plaisez ici? Syd joue avec sa salade avant de piquer un morceau de tomate et de l'emmener à ses lèvres. Elle n'était pas affamée à la base et la conversation l'anime plus que la perspective de se nourrir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: - guess i'm a bad liar.   Lun 10 Juil - 20:21


≈ ≈ ≈
{ So I just hold on tight, keep hoping things will turn around
I'm so glad now that I finally found a love I can lean on. }
crédit/ tumbltempire.

Kenza était assise seule pour déjeuner, mais rapidement un homme vint à sa rencontre pour engager la conversation. Elle avait l’habitude de le voir roder autour d’elle et c’était assez amusant à voir. Elle n’entrait pas pour autant dans son jeu. Elle était venue au casino pour travailler et non pour trouver l’amour. D’autant plus, qu’elle s’était récemment rendue compte de son attirance pour les femmes. Néanmoins, Kenza n’était pas impolie et elle se laissait volontiers faire la conversation. Elle était étonnée par l’accueil du casino. Régulièrement, on venait la saluer, discuter avec elle. C’était presque trop accueillant à son goût. Soudain, Saul fut rappeler à l’ordre par Syd qui ne semblait pas ravie de le voir flirter ouvertement avec Kenza. Dès qu’il fut hors de sa vue, elle pris place à ses côtés. « Asseyez-vous... » Lui répondit Kenza sans vraiment avoir le choix. Il faut dire qu’on ne dit jamais non à sa patronne. Heureusement sa présence ne l’a gênait pas. Elle avait la chance de voir Syd sous son meilleur jour la plupart du temps. Même si elle n’était pas toujours chaleureuse, elle n’avait pas eu l’occasion de voir son côté sombre dont tout le monde parle. Elle commençait à se demander si ce n’était pas un mythe. Kenza ne pu s’empêcher de laisser échapper un léger rire lorsque Syd lui confia que Saul avait tendance à prendre ses désirs pour la réalité. Elle n’aurait pas mieux dit, le pauvre ne se doutait pas qu’il allumait la mauvaise mèche. En revanche, c’était toujours agréable de se faire courtiser. Elle était néanmoins étonnée que ce soit monnaie courante dans le casino. « Non ça ira, il n’est pas bien méchant. » Lui confia la jeune femme. Elle n’avait pas envie qu’il ait des ennuis pour avoir osé flirter avec elle. Syd avait la réputation d’être très dure et elle ne voulait pas faire de vague. Elle ne se doutait pas une seconde que si la belle brune réagissait aussi vivement ce n’était pas pour aider professionnellement Kenza, mais par jalousie. Il faut dire qu’elle laissait paraitre tellement peu ses émotions, qu’elle ne savait jamais sur quel pied danser avec elle. Syd lui posait plusieurs questions. Elle voulait savoir si tout se passait bien ici pour elle, si elle se plaisait. Elle se demandait si c’était une question courante qu’elle posait à ses employés. Il faut dire qu’elle était encore dans la méfiance. Kenza n’avait pas encore réussi à cerner sa patronne. « Professionnellement ou personnellement ? » Lui demanda Kenza avec un sourire en coin. Il est vrai que la question de la belle brune prêtait à confusion. Elle lui demandait si elle se plaisait ici donc forcément, Kenza hésitait entre le casino ou la ville. Elle ne cherchait pas à flirter avec sa patronne, cela aurait été inapproprié. « Je dois dire que ce cadre de travail est très agréable. Je ne regrette pas ce choix. De plus, Monterey m’est très familier. » Lui répondit la jeune femme. Elle n’entrait pas non plus dans les détails, elle n’avait pas envie d’ennuyer sa patronne avec son histoire personnelle. Elle restait donc vague.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: - guess i'm a bad liar.   Mar 11 Juil - 3:52



_________________________________________________________________________
Elle ne réfléchit pas Syd, jamais trop, jamais quand Kenza se trouve au milieu de ses pensées. Elle y flotte, régulièrement, flamme qui refuse de s'éteindre et Syd refuse de le reconnaitre. Pas elle. Pas Sydney Ora. Et Kenza. Elle n'a pas grand chose de particulier, c'est ce qu'elle se répète parfois. Elle a vu des femmes plus belles, des tas de femmes plus belles. Hell, elle a couché avec des mannequins, des femmes payées pour être belles. Alors Kenza. Elle n'a rien de particulier. Juste des yeux qui pétillent lorsqu'elle sourit. Mais rien de plus. Juste un sourire qui vous réchauffe l'intérieur mais c'est tout. Rien de plus. Juste des cheveux d'or et de blé que l'on a envie d'agripper et de. Non. Rien de plus. Elle s'arrête de penser Syd lorsqu'elle s'approche de Kenza. Parce que c'est trop dangereux. Bien trop dangereux. Elle se dit, parfois, que c'est que physique. Elle espère. Aux petites heures du matin ou sa main trouve celle de Dom et que c'est l'image de cette blonde qui lui flashe devant les yeux. Kenza. Juste Kenza. Rien de plus. Un rire quitte sa gorge alors qu'elle entend la blonde parler de Saul. Naïve. Si belle et pourtant si naïve. Blonde. Définitivement blonde. - Je le connais depuis aussi longtemps que je sais parler. Il est beaucoup plus de choses qu'il n'en a l'air. Elle laisse filer, l'air de rien. Elle se dit que c'est pour la prévenir et pas pour le saboter. Parce qu'il n'a aucune chance de toute façon, pas vrai? Non, non, pas ça, parce qu'il est dangereux, en chasse. Oui, oui pour ça. Parce qu'elle veut gagner. Le défi, le défi, le défi elle chante intérieurement. Un sourcil se hausse à la question de la blonde. Elle penche légèrement la tête et entreprend un léger sourire. - Les deux. Elle répond honnêtement, pas gênée pour deux sous. Après tout si Kenza a demandé c'est qu'elle est à l'aise pour répondre à toutes. Et même si elle ne l'est pas grand bien lui en fasse, à Syd. Elle veut savoir parce qu'elle ne connait rien sur Kenza. Rien du tout. Elle s'empêche d'attraper son dossier pour y glaner la moindre information. Et c'est surtout ça, qui auraient du les mettre sur la piste qu'il y a quelque chose qui cloche avec Sydney. Elle joue fairplay. Elle, la Slytherin au possible. Parce qu'elle ne joue pas du tout. - Tant mieux. Il m'a semblé comprendre que vous étiez très appréciée et que votre travail était irréprochable. Ce qui était après tout, la raison principale de sa venue ici. - Oh vraiment? Elle demande, réellement intéressée, sans vraiment le paraitre sur la vie de la jeune femme. Seuls ses années de duplicité lui offrent la possibilité de ce faire. Elle posa sa fourchette Syd et sa main trouve la table alors qu'elle décroise ses jambes pour les recroiser. - Dites m'en plus sur vous mademoiselle Huxley. Elle requiert, et non demande, le ton un peu plus doucereux que précédemment. Ses ongles jouent un staccato sur la table alors qu'elle plante ses prunelles dans celles de la blonde. Rien de plus, rien de plus elle scande silencieusement, au rythme de ses ongles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: - guess i'm a bad liar.   Mar 11 Juil - 14:15

Syd semblait bien connaitre Saul alors Kenza décidait de ne pas renchérir. Il lui semblait être un homme décent, certes dragueur, mais décent. Il lui rappelait à certains égards son ancien compagnon. Il était le genre d’hommes qui lui plaisait parce qu’il avait un côté rassurant, mais aussi charmant. Aujourd’hui, tout lui semblait différent et Kenza ne regardait pas avec ces yeux-là Saul. Il n’en restait pas moins qu’elle appréciait sa compagnie. Si Kenza ne connaissait pas un minimum Syd elle aurait pensé que la jeune femme était jalouse, mais elle n’était pas assez présomptueuse pour le penser. Puis, Kenza était flattée que son investissement dans son travail soit remarqué par Syd. Il semblerait qu’elle ait eu des échos positifs à son égard. C’était aussi un soulagement parce qu’elle avait besoin de ce travail pour rester indépendante et offrir à son fils une éducation descente. Sans oublier, qu’elle se plaisait énormément ici. Kenza sentait l’intérêt de Syd pointer le bout de son nez lorsqu’elle lui confia qu’elle n’était pas étrangère à cette ville. Elle devait connaitre la plupart des habitants alors Kenza avait piqué sa curiosité. Pourtant, elles ne se connaissaient pas auparavant, mais ce n’était pas une surprise. Elles ne vivaient pas dans le même monde. Néanmoins, grâce au casino leurs mondes semblaient se rejoindre. Syd voulait tout savoir sur elle. Elle l’exigeait même ce qui mettait la jeune femme dans une position délicate bien qu’elle n’en montre rien. Elle savait qu’avec une jeune femme pleine de pouvoirs comme Syd la faiblesse est une erreur. « Il n’y a rien d’intéressant je le crains.. » Lui fit remarquer Kenza. Elle pensait que sa vie était à mourir d’ennuis en comparaison de la sienne. Elle ne venait pas d’une famille aisée, elle n’avait pas vu le monde ou été dans les meilleures écoles. Elle pensait qu’elle allait ennuyer sa patronne avec la banalité de son passé et ôter le moindre mystère cependant, elle n’avait pas vraiment le choix. On ne dit pas non à sa supérieure. « Je suis née ici dans une famille modeste et j’y ai vécu jusqu’à mes vingt ans. J’ai ensuite voulu prendre le large, faire ma propre vie et découvrir autre chose. J’ai exercé diverses activités, mais ça vous le savez déjà puisque vous avez lu mon cv. Puis j’ai rencontré quelqu’un et j’ai mis plusieurs choses de côté. J’ai fini par me perdre en devenant la femme que je pensais qu’il attendait que je sois. Puis, un jour il est parti me laissant seule, pauvre et ère célibataire. J’ai décidé de reprendre ma vie en main et de ne plus jamais laissé qui que ce soit dicter ma conduite, j’ai aussi décidé de faire quelque chose de m vie. Me voilà ici à exercer un métier assez excitant. » Lui raconta la jeune femme. Elle se rendait compte que c’était sans doute encore plus rasoir qu’elle ne l’imaginait. Elle ne pensait pas qu’elle pouvait être intéressante par la façon dont elle avait repris le contrôle de sa vie. Elle avait encore tendance à se rabaisser même si elle ne s’en rendait pas compte. « Maintenant je comprends pourquoi je ne parle pas plus, je ne sais pas m’arrêter.. » Lâcha Kenza avant de se mettre à rire. Elle était certaine d’avoir perdu tout intérêt aux yeux de Syd ce qui ne lui plaisait pas vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: - guess i'm a bad liar.   

Revenir en haut Aller en bas
 
- guess i'm a bad liar.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pretty Little Liars
» Seth ✘ The best liar is he who makes the smallest amount of lying go the longest way.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♡ reach for the sky :: - everything is a song - :: thought you got lost :: rp-
Sauter vers: